Etsromarding
En prenant seulement comme exemple les ventilateurs :
- le coût à l'achat ne représente que 3 % du coût global de l'appareil sur une durée de vie de 20 ans
- mais son coût en électricité représente les 97 % restants. Il est tout à fait courant pour un moteur de $2000 de consommer $80000 d'électricité (à 0,06 cents le kw/h).

Depuis les nouvelles législations en vigueur aux USA, on considère qu'une économie de 20 % est très efficace; l'utilisation de notre groupe électrogène induirait, lui, une économie de 80 %. Le coût précédemment cité de $80000 chuterait alors à $16000.         

Imaginez l'économie fantastique sur toute l'Amérique et ailleurs dans le monde!

Les implications sont énormes, rien qu'aux USA, les moteurs électriques consomment à eux seuls près de 55 % de l'énergie électrique.

Alors que la plupart des gestionnaires d'usines s'équipent de moteurs les moins chers possibles, ils sont régulièrement informés, par des organismes tels que la NEMA (National Electrical Manufacturers Association), du coût de fonctionnement d'un moteur sur une période de 20 années: sur un total de 100 %, l'achat du moteur ne représente que 3 %, les 97 % restant étant la consommation électrique. Il n'est pas rare qu'un moteur qui coûte 2 000 dollars US à l'achat consomme pour 80 000 dollars d'électricité (à 0,06 cents le Kwh).

Notre groupe coûtera moins cher à la fabrication et à l’utilisation qu'un système conventionnel.
En outre, sa sobriété énergétique lui ouvre les champs d'application où la fourniture d'énergie est limitée.